“Consumérisation” de l’IT : le consommateur est roi !

| January 22, 2012 | 0 Commentaires

Le monde des nouvelles technologies est en train de vivre un profond renversement !

Pendant des années la plupart des avancées technologiques était issue du monde professionnel, qu’il s’agisse de développements réalisés pour les forces armées ou pour les marchés professionnels des grandes entreprises. Parfois, ces nouvelles technologies se sont ouvertes aux marchés grand-public après avoir été adaptées à la consommation de masse. Internet, par exemple, s’est inspiré de technologies développées d’abord pour l’armée américaine avant dêtre mises à la disposition de tous.

Cependant, depuis une quinzaine d’années les marchés grand-public concentrent nombre d’innovations clefs. “La polarité s’est inversé dans l’industrie des technologies” constate Marc Andreessen un investisseur* reconnu de la Silicon Vallée. De nos jours, de nombreuses innovations dans le domaine des technologies de l’information apparaissent d’abord dans les mains des consommateurs avant d’être adoptées par le monde de l’entreprise. C’est la “consumérisation” de l’IT.

Bien que ce phénomène ait plus ou moins toujours existé, il s’est fortement accéléré. D’abord la hausse des revenus associée à la baisse phénoménale des coûts de production rendent ces innovations beaucoup plus accessibles au grand-public élargissant ainsi massivement l’audience des “early adopters”. Ainsi, plus de 8 millions de Kinnect ont été vendus dans le monde dans les premiers 60 jours de son lancement en novembre 2010 ! Internet, ensuite favorise plus que jamais la diffusion de ces innovations vers un nombre de consommateurs toujours plus important. C’est ainsi que des entreprises comme Apple, Amazon ou Google, à l’origine pensées pour s’adresser d’abord aux marchés grand-public, ont été la tête de pont de la “consumérisation” des technologies de l’information.

De plus en plus “accrocs” à leur Smartphone, leur tablette ou bientôt leur ultra-book, les particuliers veulent continuer à les utiliser dans leur entreprise, influençant ainsi les politiques IT de leur employeur. Les tablettes en sont le parfait exemple : d’abord acquises par des acheteurs individuels pour leur usage personnel, elles commencent à faire leur entrée dans les stratégies IT des entreprises. Cette tendance déjà trés forte dans le domaine du matériel, se développe également dans celui des applications : inspirées par le modèle des applications grand-public disponibles sur les différents “Appstores”, de nombreuses entreprises ou organisations publiques développent elles-aussi leurs propres applications destinées à des usages professionnels.

Ce renversement de polarité dans l’industrie des nouvelles technologies a un impact majeur sur la manière dont les innovations doivent être lancées et commercialisées. L’intégration d’une stratégie grand-public devient ainsi une des clefs du succès du marketing de l’innovation.

* Marc Andreessen a notamment investi dans plusieurs entreprises grand-public dont Facebook et Twitter.

Catégorie: Blog

A propos de l’auteur (profil de l’auteur)

Publier un commentaire

Vous devez être a connecté pour poster un commentaire.